VENDREDI 13 FEVRIER 2015 à 11h15

INAUGURATION RUE AIME CESAIRE A MARSEILLE

« C'est quoi une vie d'homme ? C'est le combat de l'ombre et de la lumière / C'est une lutte entre l'espoir et le désespoir, entre la lucidité et la ferveur/Je suis du côté de l'espérance, mais d'une espérance conquise, lucide, hors de toute naïveté./ Parce que désespérer de l'histoire, c''est désespérer de l'homme . » Aimé Césaire

Cher(e)s ami(e)s, membres du collectif Centenaire d'Aimé Césaire à Marseille,
Cher(e)s ami(e)s sympathisants soutenant le projet,

Après la déconvenue du 5 décembre se soldant par l'annulation de l'inauguration de la rue Aimé Césaire, les démarches entreprises, par courrier dans un premier temps adressé à Monsieur le Sénateur-Maire ainsi qu'à Monsieur Jean Luc RICCA, président de la commission des noms des rues ont abouti. Une rencontre avec ce dernier s'est révélée fort fructueuse.

En date du 21 janvier 2014, nous avons été reçus par Monsieur RICCA, qui a réitéré sa totale adhésion à honorer Aimé CESAIRE à Marseille, par l’inauguration de la rue dans le 14éme arrondissement. Pour Monsieur RICCA, cette implantation géographique est un double hommage qu'il veut rendre à Aimé CESAIRE l'universaliste, du fait que c'est dans cet arrondissement qu'une autre Martiniquaise a œuvré et est décédée Françoise EGA, autodidacte, écrivaine, militante associative dont la devise fut « l’instruction est la première porte de la liberté ».
Remerciant Monsieur RICCA de cet immense honneur, nous lui avons néanmoins notifié :
- d'une part, notre projet d'une reconnaissance plus visible d'Aimé CESAIRE à travers l'octroi de son nom à une école et notamment celle de Saint- Mitre où des écoliers ont travaillé à partir des textes de CESAIRE tout en entretenant des liens avec des élèves d'une école de la Martinique . - d'autre part que l'édile actuel du secteur n'était pas favorable à ce projet,
- et enfin que le Rond-Point Victor Schoelcher, suite à des travaux, avait totalement disparu. Victor Schoelcher, qui fut à l'origine de la seconde abolition de l'esclavage (Décret du 27 février 1848,) "Nulle terre française ne peut porter l'esclavage". Aimé CESAIRE a rendu un hommage à cet homme d''État à travers son ouvrage « Victor Schoelcher et l'abolition de l'esclavage ». Il y évoque notamment le problème de la ''domination totalitaire'' que fut le système esclavagiste , préfigurant d'autres formes, de dominations modernes.

Monsieur RICCA nous a informés qu'il avait bien pris note de notre demande et qu'il s'en était entretenu avec Madame Danièle CASANOVA, conseillère Municipale ayant en charge les écoles maternelles et élémentaires, soutien scolaire . Selon ses propos, Madame CASANOVA ne semblait pas opposée à ce projet. Il nous a conseillé de lui adresser un courrier en insistant sur notre entretien et d'entreprendre la même démarche auprès de la préfecture.

Comme convenu nous avons adressé nos courriers et en date du vendredi 30 janvier, Monsieur RICCA et la Préfecture nous informent que l’inauguration de la rue Aimé CESAIRE se déroulera le vendredi 13 février 2015.

Ce 2 février 2015, nous avons été conviés à un entretien au cabinet du Préfet. Nous avons été reçus par Monsieur BERTON sous-préfet, directeur de Cabinet du préfet de la région PACA, ayant à ses côtés Madame CALONE, chef de section aux visites officielles et Monsieur LO FARO, directeur adjoint du Cabinet, afin d'envisager les modalités du déroulement de l'inauguration.

Madame PAU-LANGEVIN Ministre des Outremers arrivera le matin afin de procéder à une manifestation hommage à Aix-en- Provence.
Puis, elle inaugurera la rue Aimé CESAIRE, en présence de Monsieur le Sénateur-Maire de Marseille : Le vendredi 13 février 2015 à 11h15. L'inauguration durera environ une heure 15.

En espérant que vous nous apporterez votre contribution par votre présence et la diffusion le plus large possible de cette initiative qui revêt une symbolique particulière ; recevez, cher(e)s ami(e)s nos plus sincères et cordiales salutations.

Pour les animateurs de ce projet

J.M. EGA
Marseille le 03 février 2015

 
 
Compte tenu de la localisation de la rue "Aimé Césaire", c'est une impasse (contrairement à ce qu'avait annoncé la mairie - cf le plan des lieux), la Ministre a jugé indigne d'Aimé Césaire et de l'ensemble de la population de Marseille, qu'une telle voie sans issue puisse faire l'objet d'une quelconque inauguration par l'Etat.
C'est pourquoi, l'inauguration du vendredi 5 décembre 2014 est annulée, en attendant la mise en place de conditions plus favorables.
Pour le Comité Mam'Ega,
Pour le Collectif "2013, centenaire d'Aimé Césaire à Marseille"
 
Le vendredi 5 décembre 2014
La Ministre George Pau-Langevin viendra inaugurer
la rue Aimé Césaire à Marseille.
L'inauguration aura lieu à 10h45 au chemin des Bessons, 13014 Marseille